Qu'est-ce qu'un Lien forclusion?

Divers Abelitoo Février 26, 2016 0 0
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc

 Une éviction de privilège est une action pour faire une réclamation contre les biens réels ou personnels. Un prêteur utilisera souvent un gage de protéger ses intérêts lorsque prêter de l'argent à un emprunteur. Si un emprunteur ne parvient pas à effectuer des paiements au prêteur, alors le prêteur peut commencer la forclusion sur la promesse faite morceau de propriété. La forclusion est un processus juridique qui oblige l'emprunteur de donner la propriété au prêteur. Le prêteur sera ensuite vendre la propriété à l'argent qu'il est en droit de recouvrer de l'emprunteur.

 Pour illustrer cela, une personne d'acheter une maison plus souvent besoin d'emprunter de l'argent pour faire l'achat. Le prêteur, appelé le créancier hypothécaire, va emprunter l'argent nécessaire pour l'emprunteur, débiteur hypothécaire. En échange, le prêteur hypothécaire accepte de rembourser l'argent avec intérêt dans un certain délai. Les termes de l'accord sont définies dans le contrat, appelé un prêt hypothécaire. L'hypothèque agit comme un privilège sur la propriété.

 Dans le cas où le débiteur hypothécaire ne parvient pas à effectuer des paiements, le créancier hypothécaire a le droit de saisir la maison. Le processus réel d'une forclusion du privilège d'une maison varie en fonction de la législation de chaque juridiction. Le créancier hypothécaire doit généralement fournir au débiteur un avis de dépôt d'une action en justice devant une forclusion de privilège au tribunal. Existe dans le but de le message, à l'occasion de l'accession à la propriété stand. Cette chance est généralement bon pour 30 jours, bien que différentes juridictions peuvent avoir des durées plus longues.

 Le processus d'éviction de privilège va varier par juridiction. Le but ultime du processus de forclusion est le homebuyerâ € ™ est éliminer droit de rachat. Le droit de rachat est un juste juge que l'acheteur une chance de payer la dette et de maintenir son droit de propriété. La période de remboursement est généralement d'un an, selon la juridiction. Si un juge a conclu un décret de forclusion, homebuyerâ salut € ™ s se poursuivra jusqu'à la propriété est vendue.

 Une personne face à une forclusion de privilège voudrait envisager la négociation d'un acte par le créancier hypothécaire, à la place de privilège forclusion. Ceci est un moyen de minimiser les pertes financières de € ™ un homebuyerâ lorsque l'acheteur de la maison sait qu'il ne sera pas capable de guérir la norme. Si le détenteur de l'hypothèque est d'accord, l'acheteur va ramener l'acte volontairement au créancier hypothécaire. Ceci élimine le besoin de passer par le processus d'un privilège blindage judiciaire. En échange, le détenteur de l'hypothèque accepte toutes les dettes découlant de l'annulation de l'hypothèque.

 Si un créancier hypothécaire refuse de consentir à un acte tenant lieu de privilège forclusion, puis la procédure va se poursuivre. Le tribunal ordonne une vente publique de la propriété. Si un commissaire-priseur vend la propriété à un prix qui est supérieur à l'hypothèque et les frais juridiques de la forclusion, le montant restant sera à l'hypothécaire. Si le prix est pas l'hypothèque et les frais juridiques, le débiteur demeure responsable pour le manque à gagner. Le tribunal passe ensuite dans un jugement carence contre le débiteur hypothécaire.

  •  Lorsqu'un débiteur ne parvient pas à effectuer des paiements, le créancier hypothécaire a le droit de saisir la maison.
  •  Résultats de forclusion privilège quand un propriétaire utilise leur maison comme garantie pour un prêt dont elle plus tard défaut.
(0)
(0)