Réforme du travail: réforme ou Justification?

Éducation cakesdffihojn Février 27, 2016 0 0
FONT SIZE:
fontsize_dec
fontsize_inc
Je

Ce pourcentage élevé de chômage forcé notre pays à faire face à une réforme du travail que la plupart des partenaires sociaux se sont qualifiés que la réforme du chômage, plutôt que d'une réforme du travail.

Je

Loi 35/2010 du 17 Septembre sur les mesures urgentes pour réformer le marché du travail a récemment entré en vigueur, a reconnu dans le préambule que ... "dans les deux dernières années ont été perdus dans notre pays plus de deux millions d'emplois le travail et le chômage a augmenté de près de deux millions et demi de personnes. Quel a doublé le taux de chômage pour approcher 20% ".

Je

Les syndicats critiquent la réforme sociale par delosderechos coupe, les employeurs ont également critiqué pour ne pas répondre à d'autres questions que nécessaire: notre compétitivité correspond à celle d'autres pays, la baisse des cotisations patronales à la sécurité sociale ou de supprimer la raideur qui existe actuellement à l'embauche.

Je

Sans aucun doute, la réforme est là et est en vigueur depuis le 19 Septembre dernier. Seul le temps nous en donner la raison ou supprimer ceux d'avant son entrée en vigueur et considéré, dans certains cas, l'insuffisance et dans d'autres, la plus grande réduction des droits sociaux des travailleurs.

Je

Une réforme telle que proposée ici, a conseillé un plus grand consensus des partis politiques et les partenaires sociaux pour approbation. Pas de doute est-ce l'une des initiatives législatives les plus importantes de ce terme et qu'une plus grande importance sociale et économique se traduira dans les prochains mois.

Je

Les principales réformes de la législation précédente sont les suivantes:

Je

- Afin de réduire l'embauche éventuelle, les indemnités de licenciement dans les contrats pour le travail ou le service, la durée des séjours dans trois ans extensibles pour une autre année par convention collective ou accords sectoriels augmenter. La compensation dépenser 8 jours par année travaillée, jusqu'à 12 à partir de 2015. Les services publics de l'emploi peut délivrer un certificat aux travailleurs qui en font la demande, déclarant que le temps travaillé par un contrat de travail temporaire dépasse le délai et donc, le contrat est maintenant, à toutes fins pratiques, illimitée.

Je

- Il vise à promouvoir l'embauche permanente, coupe indemnité pour licenciement abusif. Les travailleurs qui sont embauchés par le nouveau contrat de promouvoir des contrats permanents disposent d'une compensation de 33 jours par année travaillée, contre les 45 contrats permanents actuels. Qu'est-ce que, finalement, est un abaissement de licenciement pour les contrats permanents signés à partir de maintenant.

Je

- Il ouvre la possibilité licenciement économique, technique, organisationnelle et de la production. Mais la principale nouveauté est d'admettre la possibilité de licenciement pour des raisons économiques fondées sur une prévision de pertes futures, avec l'employeur qui doit prouver la même chose. Ce sera un développement important, que la société peut demander si vous avez besoin de réduire ses effectifs. De cette façon, vous pouvez licencier le travailleur et la première et de justifier les raisons pour lesquelles il au tribunal. Comme avec le précédent règlement était tout le contraire, d'abord à l'autorité du travail demande d'autorisation ou de la réduction des effectifs; et puis si autorisé, ils ont procédé à un licenciement. Inutile de dire que beaucoup de ces cas non résolus à la date de promulgation de la loi, se sont retirés d'appliquer des dispositions plus favorables de licenciement en vertu de la réglementation existante. Dans ces cas, le montant de licenciement est de 20 jours d'indemnisation.

Je

- La réduction du temps de travail comme une alternative à la redondance est fourni, justifiant la nécessité de la production économique, technique, organisationnel ou ou dérivé de force majeure. Dans ces cas, si la mesure autorisée, n'a pas droit à l'indemnisation des travailleurs si elle choisit de mettre fin à son contrat par ne pas accepter la nouvelle situation. Auparavant, il avait droit à vingt jours d'indemnisation si ces changements substantiels dans leur travailleur de contrat de travail produites et ont choisi d'y mettre fin.

Je

- Le Fonds de garantie des salaires doit payer, en cas de licenciement, une partie de la rémunération de tous les contrats à durée indéterminée qui sont tenues du 18 Juin 2010, si leur durée dépasse un an. Plus précisément FOGASA payer huit jours, un montant qui sera applicable dans tous les cas: les deux le licenciement pour des raisons objectives, comme les contrats ordinaires, dans les cas de contrats permanents pour promouvoir l'emploi, et aussi sur les licenciements objectifs collectifs.

Je

Avec cette mesure, le licenciement est moins coûteux pour l'employeur et cette différence va payer un fond battue qui a été repris indemnité de départ et les salaires dus par les entreprises qui manquent de liquidités ne pouvaient pas payer maintenant. Cette mesure représente une prime de licenciements, quelque chose d'inhabituel dans notre législation du travail à ce jour.

Je

- Le nombre de jours pour un licenciement pour absence du travail est à venir est également réduite; 20% des jours de travail pendant deux mois consécutifs, ou de 25% en quatre mois discontinus dans un délai de douze mois, la réduction du taux de l'effectif total de l'absentéisme de l'ancien de 5% à 2,5%.

Je

- Le délai pendant lequel un chômeur peut refuser d'effectuer un stage de formation sans pénalité dans le paiement de leurs prestations soient réduites; les vieilles cent jours sont réduits à trente.

Je

- Les agences d'emploi privées sont autorisées à avoir, à partir de maintenant, l'examen de la fonction publique qui est que les organismes publics de l'emploi sera en concurrence avec des agences privées avec le même objectif, mais nous ne doutons pas de son efficacité sera supérieure à la les services publics de l'emploi. Ces organismes sont soumis à autorisation et la surveillance par l'autorité du travail.

Je

D'autres mesures notables de la nouvelle loi sont l'augmentation des subventions aux entreprises qui embauchent des femmes indéfiniment et plus de 45

Je

La réforme de la loi de procédure du travail, la création de plans spécifiques pour l'accès à l'emploi pour les jeunes et les handicapés, également pour les travailleurs dans le secteur de la construction dans la loi elle-même une autre série de nouvelles réformes dans le lieu de travail et sont annoncés et la création d'un fonds de capitalisation pour les travailleurs qui doivent être payés en cas de licenciement, mobilité géographique, pour la formation ou à la retraite.

Je

La réforme du travail qui est entré en vigueur récemment, va certainement changer le modèle actuel des relations de travail. Son objectif, tel que reconnu par le texte lui-même, afin de réduire le niveau du chômage dans notre pays, mais comme on peut le voir dans le bref aperçu de la réforme ont tenté de présenter, est une réforme pas heureux ou les syndicats ou les employeurs et ressemble plus à une réforme du travail de réforme de licenciement, ou que la loi peut être justifié au moins ont tenté de réformer les règlements antérieurs.

Je

Il est difficile pour une réforme du travail seul peut attaquer le niveau de chômage existant. Toute initiative législative est très bien que cela devrait être considéré pour sa réussite, la réalité sociale dans laquelle elle sera appliquée. Et dans ce cas que la réforme proposée devrait être complétée par d'autres mesures visant à stimuler l'économie et d'accroître la compétitivité du pays et bien sûr, nous devons nous attaquer de toute urgence de la réforme de l'éducation permettant l'adaptation de l'enseignement universitaire sur le marché du travail, mais cette réforme représente un changement majeur dans la régulation des relations de travail et si oui ou en désaccord avec elle, est la loi que nous devons nous tourner pour examiner notre propre situation de travail ou de celle de nos pairs.

Je

Jose Angel Cañas, un ancien étudiant du Master en conseil juridique Ide-Cesem est directeur régional de la PP en Castilla la Mancha.

(0)
(0)